Mistik lake - Martha Brooks

source: site éditeur

Mon billet sur ce roman sera très court car, si je l'ai beaucoup aimé, j'ai du mal à mettre le doigt sur ce qui m'a tellement séduite. L'histoire, les chapitres courts qui alternent plusieurs voix (essentiellement féminines) pour retracer l'histoire d'une famille, d'une découverte de la vie, des premiers amours. L'histoire aussi des immigrants islandais au Canada. Un rythme délicat, un récit oscillant entre nostalgie et douceur. Simplicité et sincérité.

En 1981, une voiture finie sa course sur la surface gelée du Mistik lake, dans le nord du Canada. Seule Sally, une des adolescentes à bord, survit et parvient à s'extraire avant que la voiture ne coule dans les profondeurs glacées.

Des années plus tard, Odella, sa fille aînée raconte l'histoire de sa famille, son histoire à elle aussi, ses liens à ses deux jeunes soeurs et son père, l'histoire de sa tante aussi, mais surtout sa relation à sa mère, l'alcoolisme de celle-ci, la séparation de ses parents et le départ de sa mère pour l'Islande puis sa mort.

source: canadianauthors.net

Un très beau livre, une belle écriture. J'ai beaucoup aimé le personnage de la tante. Une auteur que je relirai.

Martha Brooks (née en 1944) est une écrivain et chanteuse canadienne. Ses livres pour jeunes adultes ont obtenu plusieurs prix prestigieux dans son pays.

(Alice Editions, traduit par Emmanuèle Sandron, 256 pp., 2010)

Commentaires

niki a dit…
je note, j'aime bien les histoires de familles
Lewerentz S a dit…
Niki : tu m'en rediras des nouvelles.
L'or rouge a dit…
J'avais adoré ce roman jeunesse moi aussi, d'accord avec toi un très beau roman !! Tu me donnes envie de le relire 😉
Lewerentz S a dit…
Bonjour L'or rouge, ravie de te lire. A quand un nouveau billet sur ton blog ? Bises.